Traduction: triopx1

Ces derniers mois, beaucoup de personnes ont commencé à s’exposer sur Twitter. L’une de ces personnes est le twink kinky Davey, un mec mignon qui nous vient de Belgique. Je pense qu’il est temps de lui donner ce dont il a besoin sur SadOsam.  

Pup Davey

1999 | 182 cm | 54 kg
Ghent (BE)

Salut Davey. Comment va la petite lope ? Peux-tu nous expliquer ce qui t’attire dans le fait de t’exposer ?  

Bonjour Sir… Je vais bien, merci ! Honnêtement, je ne suis pas sûr de pourquoi j’aime tant m’exposer. J’ai commencé doucement mais maintenant je veux toujours en montrer plus. C’est tellement kiffant de savoir que tant de personnes m’ont vu me démonter en cam, et qu’ils connaissent toutes mes informations personnelles.  

Perdre contrôle et ne pas être capable de faire quoi que ce soit pour l’éviter me faire instantanément bander, plus que n’importe quoi d’autre. Il n’y a pas vraiment de raison pourquoi j’apprécie tant… ça doit vouloir dire que je suis juste une lope débile and que je meure d’envie de me faire humilier et ruiner.  

Comment as-tu commencé et peux-tu nous décrire ce que tu ressentais au départ en t’exposant ?  

Je ne me souviens pas très bien. J’avais 16 quand j’ai rencontré un Dom de mon âge qui aimait exposer les mecs. On a discuté et au bout d’un moment il m’a convaincu que je le laisse m’exposer un peu. Je me sentais tellement humilié ! Je bandais comme jamais je n’avais bandé… à partir de là, j’étais branché.  

C’était assez effrayant quand même, et après avoir joui, je regrettais toujours ma décision. Mais au bout d’un moment, je revenais TOUJOURS pour plus.  

J’imagine que ça ait pu t’effrayer. Mais quelles ont été tes réactions mis à part l’excitation ?  

Les réactions en ligne étaient plutôt positives ! Les gens se moquent souvent de moi, mais je reçois également des compliments 🙂 Dans la vraie vie, je ne reçois pas tant de réaction que ça de personnes que je connais. Enfin, plus maintenant. Au début, j’ai perdu pas mal d’amis car ils pensaient que j’étais chelou et dégueu, mais je me suis fait de nouveau amis qui l’acceptent.  

J’essaye de dire à un maximum de personne que je fais du porno et que je suis dans le fétiche, au mois comme ça s’ils trouvent des vidéos, le choc sera moins important. Mais ils ne savent pas (et je ne pense pas qu’ils pourraient comprendre) pour ma nature soumise. Ma famille est plus ou moins ok avec le fait que je ‘fais des films porno”, mais certains membres ne supportent pas l’idée, malheureusement.  

Oh, j’imagine que ça peut être blessant. Comment tu gères ces commentaires négatifs ? Et aurais-tu commencé à t’exposer et faire du porno si tu avais su pour le côté négatif ?  

Je savais pour le côté négatif… On me prévenait dès le départ. Mais comme je l’ai dit, c’est devenu quelque chose d’irrésistible.  

Ce n’était pas facile de gérer les retours négatifs, et ça me donnait envie de tout arrêter pendant un moment, plusieurs fois. Mais à chaque fois que j’arrêtais ou que je prenais un break, c’est comme si mon envie devenait de plus en plus importante, et quand je ne pouvais plus le supporter, j’explose et j’y vais à fond ! Souvent bien plus fort encore qu’avant, avec moins de limites.  

C’est intéressant. Parlons de ce qui a changé entre tes premiers pas d’exposition et la manière dont tu vis maintenant.  

Au début, j’étais surtout sur des petits chats privés en groupe ou sur des petits blogs d’exposition. De temps en temps, on arrivait à me convaincre d’essayer quelque chose de nouveau, de pousser mes limites… et à chaque fois que ces limites étaient poussées, j’étais méga excité, et surtout, toujours en vie ! Donc ce n’était pas si mal que ça… pousser mes limites étaient amusant et rien de mal ne s’est produit.  

Ce scénario s’est répété plusieurs fois jusqu’à ce que presque toutes les limites que je me posais avaient disparues. Et maintenant je suis une salope sur internet à temps plein !

Reste-t-il des informations ou côtés de ta personnalité que tu ne montres pas sur internet ?

Eh bien, récemment j’ai poussé ma limite de ne pas vouloir partager mon compte Facebook avec les autres, mais maintenant je le publie aussi quand je suis courageux (ou stupide ;))

La seule information qui n’a jamais été partagé publiquement jusque-là c’est mes coordonnés bancaires. Je les ai partagés avec des personnes auparavant, mais jamais publiquement.

Je ne prends pas la peine de partager des détails trop compliqués ou trop variables (comme ma routine ou où je suis et quand j’y suis).

Quant à ma personnalité : je n’aime pas montrer mes émotions aux gens. Mon côté humain est quelque chose qui peut facilement briser la fantaisie d’être une grosse lope. Je pense que c’est important de garder à l’esprit que je suis juste une personne, qui ressent des choses, mais je ne veux pas être traité comme tel dans un contexte sexuel.  

Ta dernière phrase me fait penser que tu n’es soumis que dans un contexte sexuel. Est-ce vrai ?

Non, je me sens toujours soumis. J’essaye seulement de ne pas trop montrer ce côté aux personnes qui ne veulent pas y être confronté, comme ma famille.  

Mais quand je le peux, et que je suis avec des personnes pour qui ça n’est pas un problème, j’essaye toujours de montrer mon côté soumis.  

C’est bien ça mon garçon. Peux-tu nous dire comment les personnes supérieures devraient te voir ? Quelle image as-tu de toi même et quel traitement reçois-tu ?  

Les personnes supérieures devraient me voir comme du divertissement. Si un Supérieur devait me rencontrer, il devrait me voir comme une lope de qui il peut se moquer, prendre des photos, m’humilier et me commander.  

Par contre, je ne suis pas un trou à baiser public (pas encore). J’essaye d’être plus à l’aise avec les étrangers qui m’utilisent sexuellement, mais pour le moment, je préfèrerais ne pas me faire violer ou utiliser si ce n’est pas prévu à l’avance.

Oh, ça fait plaisir à entendre mais ce n’est pas très convaincant. Mec, tu devrais nous dire comment tu te vois en commençant par “Je suis…”.

Oh mon dieu… Oui Sir.  

Je suis un petit jouet stupide pour se faire moquer par les autres. Je ne suis rien d’autre qu’une petite lope. Je n’ai aucune chance de m’en sortir dans la vie, c’est pourquoi j’ai besoin de Supérieurs pour prendre les décisions à ma place.  

Je ne suis rien qu’une salope d’exposition addict aux poppers et je suis encore à la recherche de quelqu’un de plus con que moi, même les animaux sont Supérieur à moi.  

Quelle a été pour toi la situation la plus humiliante que tu ais eu dans ta vie et peux-tu nous expliquer comment tu t’es senti à ce moment ?  

Il y a plusieurs moments dont je me souviens :  

Un jour, ma famille et moi étions à table quand mon téléphone a sonné. Ignorant, j’ai décroché, même si je ne connaissais pas le numéro. A l’autre bout il y avait un mec qui a commencé à me dire des choses sales. Je ne savais pas quoi dire, ma famille me matais, je suis devenu tout rouge. Tout le monde savait qu’il se passait quelque chose de chelou. Depuis, je ne décroche plus mon téléphone quand je suis avec ma famille.  

Un supérieur m’a fait manger des spaghettis depuis un bol en métal pour chien, avec mes mains derrière mon dos, en utilisant rien que mon visage. Il a filmé toute la scène. C’était extrêmement difficile. Bien sûr, la prochaine fois que j’étais avec lui, ses amis étaient là aussi, et il a partagé la vidéo avec eux, alors que j’étais juste à côté.  


Oh, il me semble qu’il est possible de te développer encore plus. 🙂 N’est-ce pas salope ?  

Oui, Sir ! C’est très juste ! Je mérite d’être salement humilié, et j’encourage tout le monde à le faire quand ils en ont envie ! Il n’y a pas besoin de demander la permission. Les lopes comme moi n’ont pas à décider sur ce genre de chose.  

Je suis sûr que le garçon a des fantasmes extrêmes qu’il rêverait de réaliser. Peux-tu nous en parler ?  

Avec plaisir, Sir !  

Je n’ai jamais été suspendu/lié pour une longue durée, du coup ce serait énorme d’essayer et d’être un sac de chair totalement sans défense, prêt à être utilisé et abusé.  

J’adorerais aussi me faire fister en groupe ! Je me sentirais teeeeeellement salope ! Bien sûr, plus il y a de personnes pour filmer, mieux c’est 😉 Ils pourront utiliser le matos pour me faire du chantage, et me garder en tant que petite salope esclave obéissante… Ils pourraient peut-être même me mettre en chasteté permanente ou me castrer (ou les deux). Bien sûr, ils contrôleraient également mes finances, comme ça je ne peux que dépenser pour les choses qui sont réellement importante, comme de nouveau sextoys, l’épilation permanente et la bouffe.  

Comme tu le sais, mon trou est défoncé et en vrac, et j’ai ce fantasme secret de me faire baiser par un réel étalon ! J’ai des dildos de la taille d’une bite de cheval, mais imagine me faire engrosser par le réel truc !  

Pour finir, j’ai toujours eu un truc pour la “sissyfiation”. Ce n’est plus vraiment quelque chose que je fais actuellement, mais me faire chanter pour m’obliger à le faire ressemble à un rêve qui devient réalité. N’importe qui peut me faire chanter pour devenir un réel sissy boy, et ils devraient me forcer à prendre des hormones jusqu’à ce que je devienne une vraie fille. Je ne peux imaginer quelque chose de plus humiliant que ça !

J’adorerais être forcé à porter des couches en public ! Ou de prendre une douche dans une salle de sport avec ma cage de chasteté. (Je MOURRAIS de honte !) Si quelqu’un me forçait à me pisser dessus dehors, je pense que je commencerais à pleurer tellement c’est humiliant. C’est juste quelques bons exemples de trucs qui ferait bander ma petite queue, mais qui en même temps m’effraie tellement.  

Je comprends que ces fantasmes t’effraient également. Penses-tu qu’il est réaliste de pouvoir réaliser ces fantasmes, et y serais-tu prêt si tu avais l’occasion ?  

Je suis une lope, Sir… Je pense que le seul moyen pour moi de les réaliser c’est si quelqu’un prend le contrôle et me force à le faire. Mais oui, je serais prêt. Je veux que ça se produise.

Cela ne détruirait-il pas la vie que tu as actuellement ? Et serais-tu réellement prêt à réaliser un si grand pas ?  

J’imagine que certains fétiches peuvent partiellement détruire ma vie que j’ai actuellement, mais pas tous 🙂 Et la question n’est pas de savoir si je suis prêt… Je ne pense pas que je le serais réellement un jour. C’est pourquoi j’ai besoin de quelqu’un qui me pousse dans la bonne direction, Sir. C’est pourquoi j’ai besoin qu’on me fasse chanter. Pour que je puisse devenir la salope que je suis sensé être.  

Ça fait plaisir à entendre mais ce n’est pas facile à trouver. Il semblerait qu’il faut que ce soit une personne en qui tu as confiance. Serais-tu heureux que des photos et vidéos de ces humiliations soient publiés sur internet ?  

Oui Sir ! Il faut qu’elles soient publiées sur internet ! Je ne mérite pas de vie privée. Et quoi de mieux que de partager mon humiliation avec le reste du monde ?

On a commencé à parler de choses extrêmes vers la fin. Ce n’est pas vraiment le programme pour des débutants. Quels seraient tes conseils pour un jeune kinkster qui réfléchis à l’idée de commencer à s’exposer sur internet ?  

Cher jeune kinkster,  

Si tu souhaites t’exposer, n’ai pas peur ! Rien de mal ne t’arrivera, et au bout d’un moment, tout ira pour le mieux. Essaye de te faire aider par un Maître qui expose et qui a de l’expérience. Quelqu’un que tu trouves sexy et persuasif. N’ai pas peur de pousser tes limites, mais fait le petit à petit.  

L’erreur de beaucoup de jeunes exposeurs c’est qu’ils ne prennent pas la responsabilité de leur acte. Si quelqu’un t’expose, il y a de forte chance que tu vas prendre peur et regretter ce que tu as fais une fois que tu auras joui. Peu importe ce que tu fais, NE SIGNALE JAMAIS LE POST QUI T’EXPOSE. Vis avec la décision que tu as pris. Relax et attend quelques heures jusqu’à ce que tu te seras calmé. En signalant le contenu, ton Maître risque de perdre son compte sur la plateforme en question. Ce n’est pas juste…

Stay calm, push your limits and enjoy it as much as you can!

C’est un bon conseil de la petite lope, mais si tu es débutant, réfléchis toujours aux conséquences auxquelles tu devras probablement faire face. Commence l’exposition seulement si tu penses pouvoir le supporter. Souviens-toi : Ce qui est publié sur internet ne s’efface que très difficilement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.