Dieses Bild hat ein leeres Alt-Attribut. Der Dateiname ist L-EN.jpg
Traduction: triopx1

Twin Leon

1992 | 176 cm | 68 kg
Nürnberg (DE)

Aujourd’hui je discute avec une personne qui est sûrement rattaché à l’un des fantasmes de branle les plus répandu. Ou du moins la moitié. Car pour du sexe avec des jumeaux il en faut deux. Salut Leon, toi et ton frère avez déjà eu des relations sexuelles ensemble et vous offrez vos services d’escortes. Ok, alors avant de semer la panique, je rappelle que ces pratiques ne sont pas illégales en Allemagne. Car si vous suivez la loi, techniquement ce n’est pas de l’inceste. Ceci est défini par la pénétration du vagin par le pénis d’une personne apparenté. Et je ne vois pas de vagin chez vous, même si tous les deux vous aimé être des petites chattes. 😉 Ok, on va aller droit au but et nous intéresser à ce que se demande nos lecteurs. Comment avez-vous découvert le sexe entre vous ?  

Salut Marc. Pour revenir sur les textes de loi, tu fais bien de le mentionner. La question de la légalité revient de temps en temps. Et ce n’est pas bien connu que cela ne s’applique qu’entre un garçon et une fille. Ok alors, pour être franc, ce n’est pas vraiment une question de tous les jours, le sexe entre frères c’est assez rare et tabou. Ce n’est pas un sujet sur lequel on va parler habituellement, même dans le monde gay 🙂

Mais je ne veux pas non plus faire patienter les lecteurs trop longtemps – La question de savoir comment le sexe s’est produit entre nous est très haut sur notre liste des FAQ.  

En tant que jumeaux identiques, nous étions très proches dès le départ. Notre premier contact à caractère sexuel était, si je me souviens bien, à 7 ou 8 ans. On était tous les deux posé sur le lit, torse nu – ce n’était pas forcément clair, mais c’est comment ça que je l’ai gardé en mémoire.  

Notre premier vrai contact sexuel ensemble était autour de 10 ou 11 ans. On avait une soirée pyjama chez un ami de l’école, et on la discrètement et secrètement fais un tour sur des site de cul avec lui. Après on a essayé de les imiter – il n’y avait pas beaucoup d’action orale ou anale, mais c’était sympa, et notre premier plan à trois si je peux dire. Après cette nuit, on retournait plus souvent qu’avant chez lui xD Mon frère était déjà un peu plus réservé que moi à l’époque, mais l’ami en question était très coquin – et un peu hyperactif haha. Mais d’après ce que je sais il n’est pas gay aujourd’hui.  

Après l’âge de 13 ans, on a commencé à avoir du fun seul avec mon frère. Je me souviens bien qu’on a passé une bonne nuit dans une chambre d’hôtel à Budapest quand nous parents nous ont emmené pour de petites vacances là-bas. Puis, à 14-15 ans, on la subitement pris un break. Sûrement parce qu’on passait tous les deux par notre puberté. Après ça, on a plus couché ensemble pendant plusieurs années, même si on essayait parfois de choper l’autre en secret en train de se masturber ou regarder un porno aha. Mais ça n’allait pas plus loin.

Vers 20 ans on a tous les deux eu… disons une renaissance et un développement dans notre comportement sacrilège. C’était peu de temps après nos premiers exams à la fac, la nuit dans la maison de nos parents. On s’est sucé et on a giclé fort, c’était trop bon. Au début on avait mauvaise conscience, mais c’est parti aussi vite que c’est arrivé. Après ça on a commencé à baiser régulièrement. A ce moment on n’était pas encore sur “Planetromeo” ou d’autres site gay, c’est seulement venu par après.  

Dieses Bild hat ein leeres Alt-Attribut. Der Dateiname ist AAL-Mix-Twincest-1902-002.jpg

Avant d’entrer en détail dans votre renaissance, je veux revenir sur le côté un peu plus sérieux. Vous êtes tous les deux très ouverts sur le sujet, et même si c’est un vrai fantasme pour bon nombre d’entre nous, il y a également pas mal de morale qui joue sur la conscience. Comment gères-tu cela, et comment tu réponds aux autres, mis à part le côté légal ?  

Eh bien tu as raison. Même si la plupart des réactions sont plutôt positives, il reste toujours des gens qui vont venir critiquer et apporter leurs arguments moralisateurs.  

On nous demande parfois si ce n’est pas chelou de baiser avec son propre frère. Une fois, un total inconnu nous a écrit un commentaire haineux sur notre profil Planetromeo, où il disait qu’on était anormal, des pervers etc… Je n’étais plus sur mon compte depuis un moment, entre temps un admin a retiré le commentaire. Heureusement, ce genre d’expérience est plutôt rare.  

Il y a toujours des gens qui nous écrivent et comparent notre relation à celle qu’ils ont avec leur frère. Mais c’est juste un manque d’intérêt, pas des insultes 🙂

C’est surtout ceux qui ont un frère jumeau qui nous écrivent qu’ils ne pourraient pas, ne serait-ce s’imaginer baiser avec lui. Seulement, quand je creuse un peu, je découvre toujours que ce sont de faux jumeaux ce qui est beaucoup plus commun et normal, et c’est totalement différent, scientifiquement incomparable à deux jumeaux identiques. Au niveau génétique, il ressemble plus à de simples frères qui par chance sont nés dans une période très rapprochée.  

Mais après c’est sûr, ce n’est pas commun pour deux vrais jumeaux de baiser ensemble. Mais même moralement, ces préoccupations restent sans fondement, tant que les deux parties sont assez âgées et que la relation est consensuelle et consentie. Enfin, même l’article de loi allemand § 173 StGB, qui concerne le coït entre deux personnes apparentées de genres différents (!), est très controversé aujourd’hui. Le comité éthique allemand par exemple a plaidé pour une annulation de l’interdiction de l’inceste.  

En revanche, l’article § 173 StGB ne s’applique pas pour les relations homosexuelles, même si on se bat contre. Cela montre à quel point on ne se préoccupe pas de l’inceste homosexuel. Ça n’a jamais été passible de poursuite et personne n’a pu à ce jour me donner un argument moral fondé.  

Je vois. Ok, fini le sérieux, je veux plus de détail cochon. Après tout, nous sommes des voyeurs d’une certaine manière. Je vais te poser une question qui est sûrement sur votre liste de FAQ, mais je sais qu’elle intéressera nos lecteurs : C’est comment d’avoir du sexe avec ton propre jumeau ? Qu’est-ce qui différencie ce sexe d’un autre, et qu’est ce qui le rend spécial ?  

Oui c’est une question qu’on nous pose souvent haha. Comme la plupart d’entre vous n’a pas de jumeau, c’est difficile de comprendre. Certain se demande, si c’est un peu comme baiser avec soi-même. Je réponds toujours en plaisantant que : Oui, c’est exactement ça ! haha.  

Non sérieusement : C’est un peu comparable. Bien évidemment, tu ne te baises pas toi-même et on reste deux êtres humains totalement séparé avec nos différences et notre propre sexualité, mais physiquement c’est sûr qu’on reste extrêmement semblable.

Si l’apparence de mon frère m’excite, je suis conscient du fait qu’on a quasiment la même apparence et que du coup techniquement je m’excite moi-même d’une certaine manière. Parfois je plaisante de ça : je peux trouver mon jumeau sexy, ou serait-ce du narcissisme, ou juste une forme élevée d’autosexualité ? XD Rien de tout cela bien sûr, mais c’est quelque chose de très spécial pour moi, une expérience très intense. Car, bien sûr je ne pense pas en permanence au fait qu’on se ressemble quand on baise. Mais ça reste dans le coin de ma tête quelque part, mais pas au centre de mes pensées. Celles-ci sont occupées par d’autres choses.  

C’est vraiment tout ce que je peux dire pour expliquer cette relation. Il faut le vivre de près/soi-même pour le comprendre 😉

Ok ma petite salope narcissique, il est temps de partager : Te rappelles-tu de la première fois que vous avez intégré une troisième personne ? Comment te sentais-tu ? (Et lui ?)

Notre première fois en tant qu’adulte était un américain noir. C’était plus ou moins un accident. Je ne suis pas autant attiré par des méga queues noires que mon frère xD On venait de créer nos comptes sur Planetromeo et il venait de faire un long voyage. On était tous les deux très excité bien sûr, et on l’a rencontré dans un parc avant d’aller dans notre appart. Pendant le sexe, on était tous les deux passifs, et il passait d’un trou à l’autre et nous a tapé le fond. C’était une expérience tellement excitante :)) Et je pense qu’il a adoré baiser des jumeaux pour la première fois.  

Juste de la baise ? Je sais que tu es plus kinky que ça. Qu’est-ce que vous aimez toi et ton frère ? Quels sont tes intérêts, et en quoi ils s’alignent ou non avec ceux de ton frère ?  

Haha oui, il y a plus en effet. Je vais commencer par les similitudes. On ADORE tous les deux les mecs asiatiques. D’un autre côté, on aime beaucoup baiser avec des mecs plus âgés que nous. Un jour, un mec nous a donné l’idée d’essayer l’escorte. On l’a fait par curiosité et on la beaucoup aimé et on le fait toujours de temps en temps pour le plaisir.  

On aime tous les deux le sexe câlin, mais on n’est pas contre du hard. Enfin, tant qu’il n’y a pas de sang ou de choses extrêmes, mais sinon on est ouvert à plein de choses. Surtout la dynamique Maître/esclave qui nous excite beaucoup tous les deux. On préfère tous les deux prendre le rôle du soumis, mais dernièrement on a découvert qu’on préférait encore plus le côté Maître, même si on a plus d’expérience dans le premier. C’est peut-être aussi parce qu’on à l’air si innocent aha, même si c’est trompeur. La fessée, bouffer le cul, les menottes, le bondage, les pieds, la pisse… il y a plein de choses qui nous plaisent. Je fais aussi toutes ces choses avec mon frère bien évidemment. Il n’y a rien de plus sexy que de se coucher en position 69 et de se bouffer le cul ou se sucer.  

Concernant nos différences : on aime plus ou moins les mêmes choses, mais je dirais que mon frère est plus attiré par l’expérimentation que moi et pas vraiment moins soumis. C’est un petit détail quoi. Je me souviens qu’une fois il est allé à une soirée en chien avec une amie dominatrice. xD Il est aussi plus attiré par les noirs que moi. On aime beaucoup le SM tous les deux, mais on n’en a pas besoin tous les jours haha. C’est pour mettre du piment de temps en temps.  

Tu en as déjà parlé avant : vous proposez vos services contre de l’argent. J’imagine que c’est une offre qui attire et qui marche étant donné qu’il ne doit pas y avoir beaucoup de concurrence. Quels sont les souhaits principaux de vos clients ? Ils attendent quoi en vous réservant ?  

Même si l’inceste en soit est vu comme étant ambivalent, le sexe avec des vrais jumeaux et non de simples frères semble être encore plus excitant comme expérience. Surtout que la plupart de nos clients n’ont pas de frère jumeau avec lequel ils pourraient se comparer. Tu peux simplement kiffer l’expérience 😉 Haha, oui en effet, on la beaucoup de demandes – c’est quelque chose de rare et de spécial qu’on propose. La demande la plus courante, je pense, est le fait qu’on baise moi et mon frère. C’est sûrement le petit plus qu’ils recherchent. Il y a quelque chose de sale, “d’interdit” à propose du sexe entre de vrais jumeaux – et cela semble les attirer. Dans nos populations occidentales, il n’y a plus tant de tabous à briser – l’inceste reste l’un des derniers.

Certains clients pensaient que notre offre était fausse. Mais comme on commence un peu à être connu et que nos clients laissent des notes sur nos profils, ça n’arrive que rarement en ce moment.  

Enfin bref, on nous dit souvent que c’est LE fantasme gay de baiser avec de vrais jumeaux 🙂 même s’il y a des clients qui recherchent juste un plan à trois et qui s’en foutent un peu de l’aspect “jumeau”. Mais ça reste rare.  

Qu’en pense le frère ?

Salut Linus… Que penses-tu des réponses qu’a donné ton frère et quelle a été la baise la plus chaud que tu avais avec lui ?

Même si on n’est pas toujours sur la même longueur d’onde : il a plutôt bien expliqué la situation.  

Je ne peux pas vraiment dire quelle a été la baise la plus chaude avec mon frère, il y en avait tellement. Mais quand c’était dans endroit qui n’était pas commun, comme la forêt, le capot d’une voiture ou sous l’eau dans la piscine, ça rajoutait un petit plus. Ou bien une fois on a baisé toute la nuit. En tout cas, je peux dire que ma baise la plus chaude était définitivement avec mon frère.

Pour finir, en espérant ne pas sonner pathétique ou quoi, j’encourage tout le monde à vivre sa sexualité. Du moment que ça reste dans les limites du raisonnable (pas de relation sexuelle avec des mineurs ou contre leur volonté ou celle de leur partenaire sexuel) tout peut être exploré et être source de plaisir. Surtout dans les sociétés “non-occidentales”, où cela n’est pas aussi naturel. Des sites comme sadOsam ou Planetromeo, et les comportements “sacrilèges” que l’on a avec mon frère vont, je l’espère, aider à élargir les horizons de certains lecteurs et rendre vos vies plus joyeuses et amusantes. Vous pouvez sans soucis nous écrire à mon frère ou moi. Vous nous retrouverez sur Planetromeo. Et si vous êtes trop loin pour nous rencontrer en vrai : il y aura sûrement des pornos de nous qui vont sortir bientôt 😉

test

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.